Vers la fin de la distanciation sociale en milieu culturel et le retour des spectacles?

Écrit par sur 2020-09-01

Retourner dans nos salles de spectacles fétiches ? On ne demande que cela ! Il semblerait que la toute nouvelle ministre de la culture, Roselyne Bachelot, l’ait bien entendu.


Le 19 août dans la matinée, la ministre a reçu les représentants des métiers du spectacle. Très inquiets au vu de la rentrée qui approche et du manque de considération –selon eux- du Gouvernement, il semblerait que cette rencontre ait fait mouche.

“Nous avions en face de nous une ministre de la Culture très concernée, à notre écoute, avec une vraie envie de défendre le secteur. Elle nous l’a redit en début de rencontre : elle veut sauver le spectacle vivant. Elle souhaite que nous puissions redémarrer vite”.

Bernard Thamin, président du syndicat des théâtres privés pour le Quotidien

Même sentiment chez Daniel Stevens, délégué général du syndicat des cabarets : « Nous sommes ressortis plutôt rassurés et avec une impression positive. Même si la ministre était plutôt là pour nous écouter et n’avait aucune annonce officielle à nous faire… »

Des conditions strictes pour la reprise

Selon les prévisions, les spectacles vivants pourraient reprendre à deux conditions : maintien du masque dans la salle et également obligation du public à s’assoir afin d’éviter tout déplacement et potentielle transmission du virus. Attention cependant, aucune mesure concrète n’a
été prise pour le moment. Beaucoup d’aménagements et de négociations sont à faire au vu notamment de l’augmentation du nombre de cas détectés en France ces derniers jours.

Une aide pour sauver les spectacles ?

Une autre question épineuse a été soulevée : le budget et les conséquences économiques de la crise quant au secteur. Les principaux concernés souhaiteraient qu’une aide soit débloquée : un minimum de 300 millions d’euros selon le délégué général du syndicats des cabarets. Une sacrée aide qui pourrait limiter la fermeture des petites salles ou bien la disparition de certains festivals. En parlant de festivals, il semblerait que leur retour en terre française ne soit pas encore prévue. En effet, cela semble trop risqué et la population bien qu’avide de sorties et de musique pourraient prendre peur.

Plusieurs points à étudier que la Ministre compte bien soulever lors du prochaine Conseils des Ministres. Affaire à suivre…


En ce moment

Titre

Artiste