Les professionnels de la musique électronique enfin entendus

Written by on 2020-09-25

Le monde de l’électronique se meurt”. Voilà les mots utilisés par les têtes pensantes du monde de l’électronique. En Septembre, où en est-on des réclamations et autres conversations internes ?

Suite à une lettre ouverte lancée par 170 acteurs du milieu de la musique électronique le 1er août dernier, le Ministère de la Culture avait été interpellé. Madame Roselyne Bachelot avait alors agit en rencontrant les principaux acteurs du spectacle. Il semble que le cri d’alerte ait eu un premier effet.

Des premières décisions financières

Le 4 septembre, il a ainsi été annoncé que 210 millions d’euros seraient dédiés à la musique et confiés au CNM (Centre National de la Musique). Le but étant d’aider cet organisme sur les deux ans à venir. À cela s’ajoute un fond pour l’aide à l’emploi de 5 millions d’euros. Il est également question d’un mécanisme de compensation de 100 millions d’euros. Celui-ci vise à soutenir les exploitants de salle de spectacle qui souffrent des jauges de spectateurs limitées. A l’heure où nombre de salles tirent aussi la sonnette d’alarme et où certaines mettent la clé sous la porte comme le VOID à Bordeaux, on peut tout de même prendre en compte cette première action. Les crédits d’impôt musicaux sont prolongés jusque fin 2024, à savoir un dispositif de soutien destiné à favoriser l’investissement dans la jeune création.

Les artistes eux aussi soutenus

Dans les milieux artistiques en général, plusieurs secteurs sont à prendre en compte : les promoteurs, les gérants de salle, les techniciens et également les artistes. La Direction Générale de la Création Artistique prévoit donc une enveloppe de 7 millions d’euros pour les artistes qui ne bénéficient pas du statut d’intermittent. Ces derniers n’ont donc pas pu bénéficier de l’aide de 1500 euros proposée aux micro-entreprises.

Une action saluée par le SMA

« Un signal fort pour la reconnaissance du secteur avec des annonces encourageantes, à suivre dans leur mise en œuvre effective ».

Communiqué de presse du SMA (Syndicat des Musiques Actuelles)

Cependant, comme souligné précédemment, il ne s’agit ici que d’actions pécuniaires. Au vu de la recrudescence du virus, on peut se questionner et ce, d’autant plus avec les conséquences à venir : spectacles annulés, boites de nuits closes jusqu’à nouvel ordre, public très restreint en cas d’évènement…- on peut donc commence à s’interroger sur l’avenir du milieu musical électro.


Current track

Title

Artist