“O”, le puissant Orchestraa par LAAKE

Written by on 2020-05-02

Depuis son dernier EP il y a 3 ans, LAAKE a su faire languir son public. En ce printemps 2020 il revient nous livrer un album profond qui ne manquera pas de vous donner multitudes de frissons. Une superbe prestation électro-acoustique qui on l’espère ouvrira de bien beaux horizons au parisien.

Un teaser prometteur mêlant parfaitement plusieurs compositions de l’album et scènes d’enregistrement.

Un orchestre, des machines et synthés électroniques, une volonté profonde de transmettre des émotions : voilà ce qui pourrait définir en une phrase ce bijou de 11 titres plus poignants les uns que les autres. D’une part, une légèreté assumée avec l’utilisation quasi omniprésente d’un piano (qu’il a apprit à maitriser à la perfection de manière autodidacte) et d’un quatuor d’instruments à cordes (deux violons, un alto et un violoncelle). De l’autre, des basses électroniques lourdes, percutantes, accompagnées par un quatuor de cuivres (une trompette, deux trombones et un trombone basse). Un beat ultra travaillé tout droit sorti de machines vient également apporter de la vie aux différentes phases dans chacun des morceaux.

Si ce mélange fait si bon usage, c’est notamment parce que TOUT est pesé à la perfection. Les émotions se mêlent, et une ambiance très spéciale se dégage alors de chaque morceau nous laissant en rade d’oxymores. Une violente douceur, une force fragile, LAAKE se plaît à nous tirailler de toutes parts. Une sensation que l’on retrouve également dans le clip du premier titre de cet album : Run.

Un recueil de 45 minutes dans lequel on retrouvera par ailleurs la collaboration avec la rouennaise Tallisker au violoncelle dans le morceau Mind.

Dans O, LAAKE nous fait part de ses états d’âme d’une manière remarquable, et nous plonge dans une symbiose profonde avec ses titres touchants. Un album qui plaira à un large public de par ses inspirations diverses et son originalité. Le titre 1989 ne déroge donc pas à la règle avec son côté trance et son énergie incroyable :

Photo de couverture : Isabelle Chapuis.


Current track

Title

Artist