fbpx

Musiques

Worakls marque les esprits en signant une collaboration magnifique avec la Taïwanaise Wen Yu

today2021-05-27

Arrière-plan
share close

Le 21 mai, Worakls dévoile le second single électro/classique de son label Sonate. Accompagné de la talentueuse compositrice taïwanaise Wen Yu, il propose un titre dans lequel l’électronique se mêle aux instruments traditionnels asiatiques.

Digne d’une bande originale de film

 
Comme à son habitude, Worakls nous emmène avec lui vers un univers poétique et intense. Dès les premières notes, un frisson nous parcourt et la beauté du paysage se dessine sous nos yeux. Le travail de
composition de Wen Yu avec des instruments traditionnels et les notes électroniques de Worakls se mêlent parfaitement et créent une atmosphère limpide où le temps est suspendu.

« J’ai toujours aimé mélanger les genres et les cultures.
J’ai d’ailleurs un des morceaux de mon premier album
Orchestra; ‘‘By the brook’’ dans lequel j’ai ajouté des
touches à consonances asiatiques.
En tombant par hasard sur le travail de Wen Yu, je me suis
dit que c’était l’occasion rêvée pour pousser l’expérience
plus loin et créer un morceau ensemble, inspiré de nos
cultures respectives. » Worakls

Deux cultures musicales qui se télescopent mais harmonieusement

Le très justement nommé ‘‘Inked’’ nous traverse et reste dans la peau. Doux et puissant à la fois, il transporte l’auditeur dans un monde féérique où deux courants musicaux et deux
cultures s’imbriquent parfaitement. Coupez tout autour de vous, montez le son et fermez les yeux.

« Worakls m’a contacté après avoir écouté un de mes
morceaux qui utilisait des instruments asiatiques
traditionnels. J’étais très enthousiaste à l’idée de
travailler avec un producteur de cette envergure. C’était
aussi ma toute première collaboration avec un artiste de
musique électronique, j’étais donc vraiment impatiente.
Travailler ensemble a été une expérience très spéciale,
de partage d’émotions via la musique. Worakls m’a
inspiré beaucoup de confiance et d’énergie positive, et
j’ai vraiment l’impression que nous avons créée quelque
chose de spécial, mélangeant différents genres et
cultures autour d’une ambiance commune. J’avais déjà
enregistré des instruments auparavant, mais je n’avais
jamais eu l’occasion de mélanger le côté organique
des instruments Chinois avec la musique électronique.
C’était impressionnant de voir tout le caractère et les
émotions que ces derniers peuvent lui apporter » Wen Yu

Worakls dévoile « Inked », un titre qui reste dans la peau.

Vous pouvez également vous mettre en jambes avec un live de Cercle époustouflant.

Écrit par: Boris Gouhier

Rate it

Article précédent

Musiques

Achtung! Le pape de la Dubtechno Moritz Von Oswald reprend du service

Le Moritz Von Oswald Trio reconstitué sortira son premier album en six ans. Dissent, sur le label Modern Recordings de BMG le 6 août. Jazz électro Pour son dernier disque, Von Oswald, dont les collaborateurs s'étendent de Mark Ernestus à Juan Atkins en passant par le regretté Tony Allen, a travaillé avec Laurel Halo et le batteur de jazz Heinrich Köbberling. Conformément aux précédents enregistrements MVOT, Dissent a été enregistré […]

today2021-05-26

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0%