Marble Bar: la compil du célèbre bar de Detroit en guise de bouée de sauvetage

Écrit par sur 2020-12-13

L’institution de la jungle de Detroit à décidé de lancer son propre label d’enregistrement. Ce mois-ci à éclos le label Wax2Max. Afin d’affirmer leur identité, la première sortie ne sera autre qu’une compil de 33 titres nommée Pandemia Relief. Les bénéfices seront reversés aux employés pour surmonter les pertes dues à la pandémie

Tous les bénéfices de la vente des albums reviendront aux employés du club se retrouvant incapables de travailler suite à la Pandémie.

The phrase “dance like no one’s watching” hits much differently when in fact, due to the pandemic, we have been forced to dance at home, alone, and in our “good” sweatpants since March.

But Detroit’s Marble Bar is perhaps feeling the sting of an empty dancefloor the hardest, which is why they’ve come up with a solution to satiate our dance desires — and give their employees, who have been out of work for nearly nine months, some much-needed support

Metrotimes.com

La compilation, sortie ce 11 décembre est disponible en commande et précommande sur BandCamp et écoutable ci-dessous

Pour conclure, parlons du disque en lui-même; vous entrez clairement dans la house music et la techno qui ne dit pas son nom. Son fondement se situe dans l’âme même de cette technopole industrielle longtemps dominée par l’industrie de l’automobile.

Les collaborations, tous les featuring en deviennent très alléchants. On compte des noms comme Andrès, Dj Minx, Terrence Dixon, Ellen Allien, Delano Smith, Terrence Parker, Move D, Cosmin TRG, Osunlade et bien d’autres encore.

On retiendra le Dj Minx ou le Delano Smith (pour vous mettre en haleine track 10 & 11), qui sont d’une rare puissance.

La sensation qui prédomine devient envahissante; on ressent au fil des écoutes et au travers des diverses productions, un investissement artistique corps et âmes. Encore un excellent choix validé conseillé et validé par le Protocole!


En ce moment

Titre

Artiste