fbpx

Delsin Records reprend du service: Samuel Van Dijk au service de la Dutch Techno

Écrit par sur 2021-05-08

Samuel Van Dijk revient avec un quatrième album électronique sur le mythique label Hollandais Delsin Records. 

Delsin Records 

L’histoire de Delsin Records lorsque Marsel Van Der Wielen souhaite sortir sa propre cassette de ses expérimentations musicales suivi d’un EP de 12 “Public l’année suivante. Dés le départ, le style du label a été marqué par une valorisation de la  créativité. Une techno ardente, recherchée et mélodique. Le label à accueillit des piliers hollandais désormais légendaires comme Newworldaquarium et Aardvarck ou des opérateurs comme Dan Curtin (comme Plasm Nesonic), Lee Norris (comme Norken) et Pub (comme Lucky & Easy). Le label a ainsi joué un rôle essentiel dans la représentation de la scène techno néerlandaise en accueillant ses pionniers.

Progressivement le label s’est ouvert  à l’international en recevant des artistes comme Aux 88 Keith Tucker, DJ Rolando de Underground Resistance, Lansing, John Beltran de MI et la tenue de Motor City Strand (avec Brian Bonds). On retrouve aussi le producteur électro français Dynarec, l’explorateur techno allemand Shed, le spécialiste britannique du Broken Beat  Nubian Mindz et le libanais Morphosis.

Le label a également accueilli d’importantes rééditions comme le supergroupe britannique Repeat (composé de Plaid, Mark Broom et Dave Hill), CiM, Random XS et le label hollandais pionnier EevoLute (Wladimir M. et Florence). L’histoire du label continue d’évoluer avec la culture et répond avec le même enthousiasme qui lui a donné une raison de prendre forme au milieu des années 90.

VC-118A alias Samuel Van Dijk

Après 2019’s Inside, VC-118A revient à Delsin pour présenter son quatrième album, Spiritual Machines.

Au cours des deux dernières années et demie, van Dijk a passé en revue les aspects clés de son processus de production pour trouver l’essence du son de VC-118A. En créant sa propre banques de samples, de racks logiciels et d’appareils, van Dijk a pu travailler avec un système hybride analogique-numérique issu de sa propre fabrication. Moins asservis aux rigueurs strictes des standards techno et électro, les 13 titres d’album de Spiritual Machines englobent des changements plus fluides vers des domaines abstraits et downtempo, dub infléchis, sans perdre de vue les éléments qui ont rendu le VC-118A si convaincant depuis le début. .

Une âme de machine brunie, des atmosphères aqueuses et une programmation de batterie immaculée abondent, mais dans le monde sonore doux et enveloppant de Spiritual Machines, vous pouvez entendre van Dijk guider sa musique dans une forme plus large qui sonne à la fois plus assurée et plus inspirée.

Album en pré-écoute sur le site de Delsin Records 

Bonne écoute !


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


En ce moment

Titre

Artiste