fbpx

Musiques

Bonobo : un nouvel album planant

today2022-02-07

Arrière-plan
share close

Bonobo, de son vrai nom Simon Green, producteur britannique dévoile un septième album intitulé « Fragments » avec le label Ninja Tune/PIAS.

Connu notamment pour avoir collaboré avec Gorillaz -le remix d’Andromeda- et pour tracer son chemin depuis 20 ans, l’artiste nous fourni ici un album multi-talents. En effet, des artistes féminines telles que la multi-instrumentiste californienne Kadjha Bonet ou encore la poétesse chicagoane Jamila Woods dans le haiku « Tides ». Haiku ? Il s’agit d’un court poème japonais de quelques lignes. On retrouve ici un style mélangé entre de la deep-house et du jazz profond. L’album démarre avec Polyghost, morceau de 1 minutes 39 qui a pour but de lancer l’album de manière très… chill. le ton est donné ! Pour la suite, le morceau Elysian nous amène en direction du Pays du Soleil Levant. Un air japonisant et détendu. Une légère accélération néanmoins pour le morceau From You, en duo avec Joji.  L’artiste austrolo-japonais se démarque dans le milieu trip hop, ce qui explique ce changement de rythme. Néanmoins, pour nous, le morceau qui colle le mieux avec la pochette marine de l’album reste Sapien. Un son chill aux sonorités proche de celles que vous pouvez entendre à Ibiza.

Bonobo: Fragments, un album pluri-artistique.

Pour ceux qui se disent qu’ils ont déjà entendu son nom quelque part, vous connaissez certainement un album de lui : « Days to come ». En effet, les différents morceaux de cet album ont été utilisé dans des publicités telles que celles de Citroën ou Puma.

Sur cet album, Bonobo collabore notamment avec Miguel Atwood-Ferguson connu pour avoir travailler avec Ray Charles, Dr. Dre ou encore Mary J. Blige. On attendait son album depuis 2017, après la sortie de Migration. Pour les plus connaisseurs, on note peu d’évolution dans le parcours musical de Bonobo. Cependant, puisqu’à nos oreilles, cela fonctionne, pourquoi changer ?

Pour ceux qui voudraient revivre des vieux souvenirs d’avant COVID, direction son concert en Avril ! L’occasion de voir son album réalisé sur scène.

Écrit par: Salomé Baudelot

Rate it

Article précédent

Actualités

Frank’s record in Hong Kong, le vinyl shop par excellence

De passage à Hong Kong et envie de digger du vinyle ? Frank’s ouvre son nouveau vinyle shop «Frank’s Record», un lieu intimiste où se retrouve les amateurs de platines et de cocktails. Extension du Frank's Frank’s, abrégé de Frank's Italian American Social Club est déjà couru des connaisseurs du disque. Un bar restaurant italiano-américain teintés d’influences New Yorkaises et de New Jersey fréquenté par quelques amoureux de la musique. […]

today2022-02-06

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0%