fbpx

 10 ans de Butter sessions, une décade fulgurante pour le label Australien

Écrit par sur 2021-03-27

 

C’est un des labels électro australien les plus influents. Il fait même office de chef de file sur la grande île du Pacifique. C’est bien-sûr Butter Session, qui célèbre ses 10 printemps.

Un grand d’Australie

Pour souffler ses bougies, le record label Australien de Melbourne a prévu plein de belles choses. Annoncé sur sa page Facebook, il y a quelque jours, l’aventure semble belle à n’en pas y croire pour les australiens à l’origine du records.

« On arrive pas à croire que nous ayons pu faire ça en 10 ans !». Spécialisé dans la house et l’electro, le projet “Butter Session” était à l’origine un blog qui parlait soirées! Corey Kikos et Maryos Syawish, soit le duo Sleep D, sont à l’origine du label.  Ils l’ont  développé afin de l’élever au niveau de popularité où il culmine aujourd’hui: du côté des grands noms australien parmi les labels. Avec leurs dix ans, le label en profite aussi pour célébrer le fait de s’être hissé au sommet de la popularité des labels australiens. Ce qu’ils doivent sans doute en partie à la qualité de leurs productions, mais aussi grâce à leurs nombreuses soirées organisées…

En Grande pompe

Deux extraits déjà sortis, restent accessibles à l’écoute. 3 discs vinyles regroupant 22 artistes parmi Furious Frank, Makeda, Polito, Cale Sexton, Vanessa Worm, Sleep D. Des noms qui méritent la reconnaissance et de vite atterrir dans vos oreilles ou enceintes. Des mots de Butter Session, ces releases consisteront d’ailleurs en:

« un grand paysage sonore ancré dans l’énergie ténébreuse du dancefloor, avec son électronique curieux et sa pulsation féroce ».

dressant ainsi un panel de tout ce que le label se voit capable de produire et de sortir. À cela s’ajoute une collection de vêtements, un livre à l’image de Butter Session qui retrace l’histoire du label accompagné de photos et d’artworks. Mais aussi et surtout, 3 soirées bientôt prévues à Melbourne. Donc heureux pour vous si vous avez la chance d’y être.  La sortie digitale de la compile sera prévue pour le 16 avril. Le seul soucis réside dans le fait qu’à nouveau, l’écoute des sons du label donne envie de faire la fête. Mais 17 000km, ça fait un peu loin.

 


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


En ce moment

Titre

Artiste