News : Vive Jacques !

Écrit par sur 2020-02-01

Il y a de cela deux mois, j’écrivais ces mots : « Jacques est mort, vive Jacques ». Aujourd’hui, il est revenu parmi les siens. Sommes-nous donc face à un mort-vivant musical ou face à un artiste ressuscité ? 

Commençons déjà par répondre à cette simple question : où était Jacques ? Au Maroc bien sûr, dans la petite ville de Taghazout près d’Agadir. Là-bas, il aura bâti son studio dans lequel il peut laisser libre cours à ses enregistrements :

« J’aime l’idée que tous les bruits ont la capacité de créer une mélodie dès lors qu’ils sont produits dans un contexte musical », explique-t-il pour GUCCI. « Cela me rappelle que dans ce monde, il existe une place pour tout un chacun. C’est cette idée que je souhaite transmettre à travers ma musique aux gens, à ceux qui n’ont peut-être pas conscience de cela. »

Jacques dans “The Permorfers” pour GUCCI et GQ, photo de Cloé Bailly

Résultat : après avoir sorti l’EP Hoohoohoo Hahaha en fin d’année dernière, il commence celle-ci avec un nouvel album Jontron Chill Time. Cet album, dans la droite lignée des précédents, réussi pourtant à se démarquer grâce à ses influences directement sorties des années 90 ; mêlant les mélodies 16 bits à des beats toujours aussi énergiques.

Jacques à la pointe de la mode, photo de Cloé Bailly

Jacques, pour son grand retour en solo, nous propose donc 35 titres par ordre alphabétique. Ni zombie, ni revenu d’entre les morts, Jacques est tout simplement un papillon sorti de sa précédente chrysalide : Jacques. Avec cet album, une page s’est tournée et une nouvelle est en train de s’écrire. Et on a hâte de lire la suite.

Jacques est mort, vive Jacques !


En ce moment

Titre

Artiste