fbpx

Musiques

Ruychi Sakamoto et David Toop en collab pour la première fois sur vinyle

today2021-06-24

Arrière-plan
share close

La première collaboration entre Ryuichi Sakamoto et David Toop sort en vinyle, un petit évènement en soi sur lequel le Protocole se concentre une nouvelle fois.

Une première

Garden of Shadows and Light se pose comme la première collaboration entre Ryuichi Sakamoto et David Toop. Elle présente l’intégralité d’un concert donné à Londres en août 2018. Avec leur expérience musicale collective, s’englobe un travail collaboratif avec des personnalités aussi diverses que Evan Parker, Alva Noto, Arto Lindsay , et Christian Fennesz.

Le tout dans des contextes allant du travail de session pop aux musiques de film en passant par l’installation sonore. Personne ne pouvait rester sûr de la façon dont Sakamoto et Toop aborderaient leur premier concert ensemble en duo. Dès les premiers instants, le délicat travail de piano intérieur de Sakamoto  s’associe à des éraflures et des gémissements lointains de la guitare lap steel préparée de Toop. Il devient immédiatement clair qu’une forme subtile, parfois feutrée, d’improvisation libre pratiquée ici, où l’espace, la pause et le silence prennent souvent une importance accrue.

Esthétique Japonisante

Le titre de l’album s’inspire de l’esthétique du jardinage japonais. La métaphore spatiale qu’elle suggère est appropriée. En effet, les auditeurs peuvent s’imaginer errer dans un environnement subtilement changeant, ou se hasarder sur de beaux détails et les admirer avant de passer à autre chose.

Nous devenons guidés à travers une série de moments discrets. Chacun ombré de manière unique, que ce soit par de petits sons percussifs très amplifiés, des sons électroniques austères ou les sons lugubres de la flûte à bec de Toop. Le cours de la musique suit une dérive non téléologique. Dans cette dernière Sakamoto et Toop semblent moins soucieux d’établir une structure globale que de laisser à chaque instant l’espace dont il a besoin pour se développer et respirer.

Radicalité

Lorsque Sakamoto se tourne finalement vers le clavier du piano dans la seconde moitié de la performance, la musique devient luxuriante. Tandis que ses lignes lyriques irrégulières flottent sur un fond d’enregistrement de guitare et de terrains préparés. La musique prend une tournure radicale et inattendue lorsque Sakamoto prend une guitare électrique. Les deux musiciens augmentant le volume pour un passage de rugissements déformés et de retours frissonnants – preuve de l’approche exploratoire sans entrave partagée par ces deux musiciens inclassables, magnifiquement documentée ici.

Garden Of Shadows And Light reste la première fois que Toop travaille avec 33-33. Tandis que Sakamoto avait précédemment sorti un concert 2019 avec Taylor Deupree via le label londonien.

Pour visionner la performance Live

Écrit par: Boris Gouhier

Rate it

Article précédent

Musiques

Le label Japonais TH pressing et son créateur: philosophie et qualité au centre de la Deep House

Le label japonais TH Pressing présente une incroyable distribution de stars de la deep house sur leur dernier opus , 'Wishes & Memories Vol 3'. Le rejoignent sur cet opus, Démarche qualité Tominori Hosoya a lancé le label de vinyle TH Pressing en 2014 avec un manifeste quelque peu abstrait de présentation de musique pour « des personnes, des choses, des souvenirs et plus encore ». Au fil des années, […]

today2021-06-23

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0%