fbpx

Richie Hawtin ressort “Concept 1” en version digitale 25 ans après

Écrit par sur 2021-01-16

C’est avec un plaisir non dissimulé que je m’en vais évoquer la re-sortie d’une légende encore vivante de la Techno Minimale; Originaire de Detroit(ensemble urbain au destin bien singulier),  Hawtin a su extraire son inspiration et la quintessence de son art au service de la technique.

En 25 ans, après quelques tubes planétaires ou la conception de nouvelles Drums Maschine, “Plastikman”(autre allias de Hawtin) aura littéralement poncé la sphère Electronique! Il nous fait l’immense cadeau de ressortir son album Concept1 en version numérique. 24 plages sous forme d’album avec un titre bonus, dans ce qui demeurera un tournant dans les productions, le son et le style de l’artiste.

Un peu d’histoire

Pour saisir un peu mieux la portée de l’événement, il faut comprendre que l’artiste fût interdit de sol américain à partir de 1995. Cet ensemble de morceaux, représente donc une compilation de maxis sortis au rythme de une fois par mois à partir de 1996 en vinyle série limitée pendant 12 mois.

Le Merchandising de l’époque était déjà novateur. 25 ans plus tard, 24 Titres dont un bonus. Elle s’accompagnera dans la foulée d’une réédition  au format triple vinyle. Le premier jet s’effectuant sur BandCamp.

Pourquoi est ce si important pour l’artiste? L’album marque un tournant vers les sonorités acid techno et minimales.

Selon Richie

Richie Hawtin explique: «Cette sortie a marqué un réel changement dans mon style de production en 1996, et a été le début d’un chapitre important de ma carrière d’enregistrement. Tout a été géré de manière indépendante – de la conception à la distribution en passant par un service d’abonnement pour l’accompagner – donc le publier avec Bandcamp capture désormais vraiment cet esprit du paysage au milieu des années 90.

Concept 1 a été enregistré isolément à une époque où je n’avais pas le droit d’entrer aux États-Unis et avec tout ce qui se passait dans le monde en ce moment, c’était le bon moment pour enfin diffuser ce projet à un public plus large. Sans l’année d’expérimentation autour du processus d’enregistrement de Concept 1 en 1995, je n’aurais jamais pu arriver à la réduction que j’ai pu obtenir plus tard sur le style d’enregistrement de Plastikman «Consumé». De cette façon, cet album est aussi important pour moi que n’importe lequel de mes albums de Plastikman. »

Voilà, il n’y a  pas grand chose à rajouter si ce n’est longue vie au “Hawtin” et bien sûr à ces œuvres fruit d’un travail acharné, précis et pertinent. Un must have quoiqu’il en soit en terme de minimalisme et d’écoute…


En ce moment

Titre

Artiste