fbpx

Musiques

John Lord Fonda : la magie discrète de son album électro tech « Walk again »

today2022-04-20

Arrière-plan
share close
John Lord Fonda nous amène aujourd’hui un nouveau morceau, Together Again, promesse de jours meilleurs, tous ensemble.
Outsider de la scène électronique française,  il est aussi insaisissable que discret. Un nouveau maxi est apparu l’année dernière sur le label A-Traction Records (Titanium EP). Une sortie après une longue période pendant laquelle le Nancéien était en phase de réflexion et de création. Il aura fallu que le monde soit à l’arrêt pour que le producteur décide de revenir au premier plan. Par un premier EP donc et aujourd’hui avec Walk Again, son troisième album. « Walk Again » pour « marcher à nouveau. Un joli appel à toujours croire au jour suivant.
Depuis son premier EP en 2004, John Lord Fonda a imposé sa signature électronique, en particulier avec ses albums DeBaSer (2005) et Supersonique (2011). Ces derniers ont été publié par Citizen Records, le label dijonnais fondé par Vitalic. La techno de JLF s’y révèle dynamique, organique, mélodique, puissante et épique.
John Lord Fonda : la magie discrète de son album électro tech "Walk again"
John Lord Fonda : la magie discrète de son album électro tech « Walk again »

John Lord Fonda : le mélange des genres

 

Dans Walk Again, le producteur confirme toute sa connaissance et sa maîtrise. En onze titres, il alterne bombes électro/techno (« We Can’t Breathe », « Race For Nothing »), morceaux aux structures breakées (« Little Jazz ») ainsi que des envolées mélodiques (« Antartica », « Creme ») et  une aspiration new wave (« Together Again »). Ce dernier titre se distingue grâce à un vocal de Gabriel Afathi du groupe The George Kaplan Conspiracy. On y retrouve également des moments apaisés (« Walk Again », « A Descent Melody »). Avec aussi des plages intrigantes et fascinantes comme « They Will Fight For You » et « Les Dunes d’Altaïr » (deux extraits présents sur le maxi Altaïr EP avec, en plus, un remix de Damon Jee pour « Les Dunes d’Altaïr »). L’idée directrice de l’album, dont le mixage a été assuré par Christophe Monier (The Micronauts) : signer des compositions techno plus planantes, hypnotiques et ensorcelantes.
Se décrivant comme besogneux et en même temps tenace, John Lord Fonda est allé au bout du processus de création de chaque morceau. L’univers électronique de ce nouvel album se place au carrefour de plusieurs sonorités.
 
La parution de cet album, toujours assuré par le label ami Citizen Records, s’accompagne d’un retour en live, en solo. John Lord Fonda est fin prêt à faire vrombir ses machines et à émouvoir avec sa techno singulière et mélodique. Pour les plus impatients, on vous invite à écouter, encore et encore, le morceau Together Again. Une deuxième belle promesse après une période distanciation obligatoire.

Écrit par: Salomé Baudelot

Rate it

Article précédent

Événements

La soirée Vortex reprend ses droits à Darwin: Jeremy Underground & Mangabey

Les belles et grandes soirées reprennent leur droit, enfin. Pour preuve en ce milieu de semaine, la fameuse Vortex Party qui sonnera au cœur de Darwin de 18h00 à 00H00; deux pointures ont répondu à l'appel, Jeremy Underground et Mangabey,  nous promettant  ainsi une soirée House music  anthologique et épique. Line up Pointu et authentique Au delà de retrouver l'œuvre originale crée par 1024 architecture dans l'enceinte de Darwin, nous […]

today2022-04-19

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0%