L’IBOAT grandit avec BLONDE VENUS

Écrit par sur 2020-10-27

En ces temps difficiles pour tous les secteurs et notamment ou surtout la culture, certains essayent de se réinventer, voire d’évoluer afin de redonner du sens à des notions comme la convivialité ou le partage, mais sous d’autres formes. Ici, nous parlons de l’IBOAT qui accoste sur la terre ferme cette fois-ci, dans un nouveau lieu entre Guinguette, cabaret ambulant, cabinet de curiosité et chapiteau concert, de quoi éveiller la curiosité…

Parquet de bal monté et Guinguette moderne

Avant toute chose, notre travail consiste à s’informer et à se poser des questions, il m’eut donc fallu me poser la bonne sur cette appellation avant d’entamer quelque travail que ce soit… Où avais-je entendu cette référence un peu lointaine même pour ma génération?

BLONDE VENUS, le nouvel endroit phare de l’IBOAT est également le titre d’un film avec Marlène Dietrich où l’héroïne doit reprendre son ancien job de chanteuse de cabaret pour faire soigner son mari gravement malade en Europe… L’analogie, vous en conviendrez est légèrement saisissante. Mais revenons à notre époque et, si l’on entre dans l’antre, sur cette fameuse dalle du Pertuis, ambiance bois brut, velours au plafond et meubles d’époque, le flash back années folles est irrésistible. On ressent immédiatement les vibrations passées et celles à venir dans un lieu qui se voudra au delà des simples logiques pécunières et contextuelles. Le directeur artistique Benoît Guerinault nous certifie donc que “c’est un bal démontable comme il en a existé entre les années 30 et 90 pour les fêtes de village” mais aussi que “ce projet s’inscrit au sein d’un projet, lui, plus global, plus fédérateur pour décloisonner à la fois publics et pratiques”.

Programmation variée et protéiforme

Le mercredi sera dédié au 7ème art grâce à un ciné-club participatif, de la musique éclectique, des concerts avec des artistes locaux, des concerts pop-rock annoncés chaque semaine mais également, et c’est là que le projet prend encore plus de sens… Blonde Vénus sera solidaire et participatif ; en ces temps complexes, créer du lien et du partage n’est pas une sinécure mais une volonté bien réelle. S’ajouteront donc des transformations du lieu en marché bio local ou encore en brocante… mais aussi pourrez vous y jouer à des quizz, à la belote ou à des jeux de société. L’été, le lieu s’ouvrira pour évoluer en véritable guinguette au bord de l’eau.

Inclusion dans un quartier florissant, renouer avec des valeurs de partage, d’entraides, au sein d’un espace accessible à tous.tes, pour tous.tes : un pari osé mais nécessaire pour aider l’humain à se recentrer dans un monde bien perturbé à tous point de vue… Blonde Vénus sera ouvert du mercredi au samedi de 18h à 00h (si les conditions sanitaires ne se détériorent pas) et le dimanche de 12h à 18h. Il faudra sans aucun doute réserver compte tenu des jauges d’accueil du public assez faibles. Pour les réservations et la programmation il faudra cliquer sur ce lien. Au Protocole Radio, on aime ce projet parce que “Blonde Vénus nous redonne foi en ce monde”.


En ce moment

Titre

Artiste