Le portrait : DAMPA

Écrit par sur 2019-12-06

Dresser leur portrait sans parler du moment improbable de leur découverte est inévitable. Nous sommes en Décembre 2018, pendant Le Bal de Noël organisée par le collectif Kloudbox. C’était au tout début de ce qui deviendra « le mouvement des gilets jaunes » ; et la soirée se déroulant à la salle des fêtes Bordeaux Grand-Parc ; seuls les plus courageux étaient présents. Et ils n’allaient pas être déçus.

L’ange Philippe Maurice s’est envolé

Philippe Maurice, animateur de talent, avait chauffé la salle à blanc et Capitaine, son fidèle Disc Jockey muet, faisait danser les corps grâce à des playlists qui faisaient mouche à chaque fois. Puis ils sont entrés sur scène. Personne n’était préparé à ce qui allait suivre. 

Car il faut bien l’avouer, Dampa a mis la barre très haute avec cette performance pourtant intimiste de part la petite capacité de la salle. En communion avec leur public comme jamais, Angélique et Victor ont instantanément propulsé cette soirée déjà culte au statut de légendaire pour tout ceux qui ont pu y assister. En ressortant de là, je savais que j’avais assisté aux débuts de ce qui allait devenir une histoire musicale qui n’était pas prête de se terminer. Et je n’étais pas le seul.

La même année, Yves Saint Laurent les avait déjà repéré et choisit leur morceau Thunderball pour une de ses publicités. Ils signent dans la foulée chez Musique Sauvage. Ils repartent également lauréats de la sélection Inouïs du Printemps de Bourges mais aussi du prix Ricard Live Music 2019. Personne se semble résister au charme de leur ambiance sombre et électro mêlée de trip-hop coloré et enjoué. Un style inqualifiable qui leur est propre, mais toujours avec cette envie de faire vibrer son public. 

Dampa, période rose. Photo de David Gallard

S’en est suivit une tournée des festivals ; pour ceux qui étaient encore il n’y a pas si longtemps un petit groupe de La Rochelle ; où chacune de leur performance est unanimement saluée, quel que soit l’univers auquel les spectateurs sont habitués. 

Et c’est bien ce tour de force que réussi Dampa : plaire à tout le monde. Car on pourrait difficilement trouver des défauts à leur reprocher. La sincérité et la chaleur de leur musique sont des choses qui font raisonner des émotions au delà de ce que l’on peut espérer atteindre avec des notes.

Pour le moment, on ne peut se contenter que de la dizaine de titres à leur actif. Et on se retrouvera très vite à les écouter en boucle, trépignant d’impatience en attendant la sortie de leur prochain morceau.

J’ai eu la chance de croiser Angéline pendant un festival l’été dernier, et nous avons reparlé de ce bal de Noël, des étoiles plein les yeux : « c’était fou, c’était la magie de Noël ». Non, ce soir là, c’était la magie de Dampa. 


Continuer la lecture

En ce moment

Titre

Artiste