fbpx

High-Tech

Vermona et le DRM1 MKIV : drum synthétiseur analogique de folie

today2021-04-17

Arrière-plan
share close

Spécialiste allemand des synthétiseurs haut de gamme, Vermona remet au gout du jour son synthétiseur de batterie et percussion le VERMONA DRM1. 

Un instrument plein d’histoire

Le DRM1 est un élément clé de l’histoire de l’entreprise. Sortie dans les années 90 sous le nom de Syncussion DRM1, cette machine à retenu l’attention des producteurs de l’époque. Après une version MKII et une MKIII sortie en 2006, l’entreprise à su garder la dynamique autour de cet instrument riche de plus de 25 ans d’histoire.

C’est pourquoi, pour cette nouvelle version, les ingénieurs ont concentré leur attention sur les détails. Objectif,  peaufiner les gammes de fréquences, réorganiser les courbes de contrôle, ajuster les niveaux et redessiner les sous-circuits.

“Notre objectif était de faire du DRM1 MKIV le meilleur synthétiseur de batterie que nous ayons jamais construit!” “Nous sommes prêts à lancer le prochain quart de siècle avec ce synthétiseur de batterie analogique de VERMONA”

Il ressemble à quoi ?

Le concept général et l’interface utilisateur restent les mêmes: l’instrument présente 8 canaux d’instruments. Chacun avec neuf boutons pour modifier le son. Le DRM1 reste un instrument de musique, un outil créatif qui se veut être touché et joué. Pour rendre l’intégration dans votre studio plus confortable, le le DRM1 MKIV se voit équipé d’un USB-MIDI en plus des connexions MIDI standard.

Pour bien comprendre de quoi il s’agit, la rédaction vous conseille cette vidéo du génialissime Stimming testant la machine.

A bientôt !

Écrit par: Guillaume David

Rate it

Article précédent

Actualités

Matthew Dear, techno et country à la sauce texane façon mystique.

Le texan multi-tâche Matthew Dear a lancé son nouveau projet: l’album Preacher’s Sigh & Potion prévu pour le 25 juin. Sorti d’un tiroir Quasiment absent des radars depuis 2018 et son album Bunny, le natif de Kingsville, Texas a annoncé via sa page Instagram « Je sors un album perdu de 2008. Il s’appelle Preacher’s Sigh & Potion et reprend une partie de la musique qui aurait pu modifier la direction musicale […]

today2021-04-17

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0%