fbpx

Cultures

Underplayed, le documentaire de Stacey Lee présenté au TIFF 2020

today2020-09-27

Arrière-plan
share close

Cette année, le Toronto International Film Festival (TIFF) se consacre à la présentation du meilleur du cinéma canadien international pour les amateurs de grands écrans. Ce festival propose des projections, des conférences, des discussions, des festivals, des ateliers et un soutien à l’industrie qui offre la chance de rencontrer des cinéastes en provenance du Canada et du monde entier. Le Protocole Radio s’intéresse aujourd’hui au documentaire de Stacey Lee, Underplayed, qui aborde la question du sexisme dans le milieu électronique.

Stacey Lee : une auteurE engagée

Née en Nouvelle-Zélande, Stacey Lee est une auteur avant d’être une documentariste. Son premier roman « Under a Painted Sky » publié en 2016 lui a valu un award, rien que ça ! Dès le début elle s’est imposée dans le milieu. Sensible aux mots et aux thématiques qui la touchent, cette dernière essaye aussi de se faire une place dans le milieu du documentaire. Reconnue pour son court-métrage Live Fast Draw Yung présenté en première mondiale à Tribeca en 2015, Stacey Lee a aussi remporté de nombreux prix. On a donc ici une artiste complète qui se démarque des autres. Pour le TIFF, Stacey Lee nous présente son premier long-métrage qui, on espère, aura le même succès que ses autres oeuvres.

« On jette un oeil sur qui sont les autres et ce qu’ils font pour construire notre champ de possibles à nous. Nous avons besoin de ces modèles ; nous avons besoin de personnes qui repoussent tout type de limites et de liens.« 

UNDERPLAYED : un documentaire qui met la femme au premier plan

Réalisé au cours de la saison estivale, le documentaire présente un portrait de la situation actuelle quant aux questions de genre, d’éthique et d’égalité sexuelle à travers le prisme des figures féminines dans le milieu électro. En 2019, seulement 5 des 100 meilleurs DJ étaient des femmes. L’industrie essaye de changer la vision sexiste et aspire à plus de diversité pour les générations futures. Tout au long du documentaire, Stacey Lee met en avant la disparité entre les sexes, thème qui transcende alors la musique et trouve sa pertinence dans de nombreuses industries aujourd’hui.

Écrit par: Manon Vincent

Rate it

Article précédent

Cultures

« L’électro au naturel », le nouveau documentaire de France Culture qui tisse des liens entre la nature et la musique électronique

France Culture aime à questionner, à débattre et à croiser les domaines culturels. C’est ce que leur production a fait avec la musique électronique en s’interrogeant sur la frontière entre synthétique et naturel. Ce questionnement a été matérialisé par un série-documentaire qui retrace les grandes lignes du genre musical en lien avec le monde du vivant. Saisir les mélodies offertes par la nature La nature a souvent été source d’inspiration […]

today2020-09-25

0%