fbpx

Anetha : la bordelaise lance une agence d’artiste éco responsable

Écrit par sur 2020-12-13

On connaissait Anetha pour son label Mama Told Ya, elle
reivent avec une agence d’artistes. Lumière sur un concept
tout nouveau !

On peut être artiste DJ et engagé sur plusieurs fronts. Ça pourrait
être le slogan de l’agence Mama Loves Ya. L’artiste Anetha a
décidé de sensibiliser les artistes dj à l’écologie.

On comprend cette décision en se penchant sur le calcul réalisé par le média britannique Stamp On Wax. On peut y lire qu’un DJ à forte notoriété générait autant de CO2 en un mois qu’un citoyen britannique en une année. Ce coût quadruple lorsque l’artiste préfère voyager en première classe plutôt qu’en classe éco.


En intégrant l’agence, les artistes auront le droit à un suivis en termes de management, de booking, de production et de communication. UFO95 et ABSL, qui avaient déjà travaillé avec Anetha, seront les premiers artistes représentés par l’agence.

La jeune agence s’engage d’hors et déjà à privilégier le train sur l’avion. L’équipe souhaite également multiplier les dates dans un même pays ou dans un pays transfrontalier. Elle souhaite aussi inciter les promoteurs à limiter l’usage du plastique. Une autre idée mise en avant : réserver hôtels et restaurants à proximité de la salle. Le merchandising et la production musicale du label feront également l’objet d’une réflexion éco-responsables. 

Un engagement déjà réfléchi


Ces dernières années, de nombreux professionnels du secteur musical ont appelé à l’effort collectif. Tables rondes (comme lors des États généraux des indépendants, organisés à Lyon) ou organisations internationales (A Greener Festival, Shape) y travaillent, et plusieurs artistes
majeurs, comme Gorillaz ou Massive Attack, sont au diapason. Pour eux, c’est tout un modèle économique de l’événementiel basé sur les déplacements de masse, les fortes consommations énergétiques, les repas non durables et les voyages courts, qui doit être repensé. Gageons que
l’initiative de la « famille » d’Anetha sera imitée.

Dans le manifeste de l’agence, Anetha explique : ” Le moment est venu de nous réinventer, de collaborer et de développer un nouveau mode de pensée. Parce que les artistes méritent de véritables alliés dans l’évolution de leur carrière, et parce qu’un changement profond est possible
après tout – nous créons une nouvelle communauté pour aider les artistes à grandir, à être entourés, à avoir un meilleur impact sur l’environnement et à se concentrer sur une chose qui nous rassemble –la musique.”

Travailler avec des nouvelles alternatives

Avec Mama Loves Ya, Anetha et son équipe souhaitent en finir avec l’empreinte écologique généralement attribuée au quotidien des DJs. À l’heure où l’empreinte carbone d’un DJ en un seul mois équivaut à celle d’un citoyen français en un an, l’agence veut privilégier les déplacements en train plutôt que l’avion. Elle souhaite également réduire les déplacements entre les hôtels et les clubs, mais aussi en lançant une boutique avec du merch éco-responsable. Elle souhaite notamment établir un éco-rider pour réduire la consommation de plastique dans les événements où leurs artistes seront bookés. 

« Nous savons combien il est compliqué de traiter à la fois la musique, la passion et la carrière – qu’il est crucial de penser à notre avenir et d’être conscient de notre impact sur l’environnement… surtout
aujourd’hui. Et nous savons aussi que si les artistes gagnent, la musique gagne. », expliquent-ils.

Retrouvez toutes les informations sur le site internet de Mama Loves Ya.


En ce moment

Titre

Artiste