Berlin Atonal propose More Light, un projet au-delà d’une simple compile

Écrit par sur 2020-11-11

Cette année Berlin Atonal produit une édition particulière de son festival. Un assemblage qui lui donne une interprétation plus concrète et une possibilité différente de le faire vivre. À l’heure où la culture se remue pour assurer son existence Le Protocole s’intéresse à ce beau projet et vous le partage. 

Conception artistique et musicale

Berlin Atonal propose un assemblage de novations musicales révélées par des créations prints et des collections de vêtements. Intitulé MORE LIGHT, le projet musical va au-delà du simple label. Il se matérialise aussi en véritable conception artistique dans lequel l’équilibre esthétique est de mise. La compilation se balade au travers du large spectre musical que Berlin Atonal tente de nous faire explorer. Ce sont 5 EP qui arpentent la diversité musicale de 19 projets. En plus d’un coffret du vinyle, Berlin Atonal offre une release de la performance en 2016 de Mika Vaino. Le festival Allemand nous parle avec son introduction vidéo entre Vjing intense, jeux de lumières futuristes et ambiance de Kraftwerk.

Teaser du festival

L’empreinte de Berlin Atonal

Chaque identité musicale constitue la forte empreinte de Berlin Atonal. Elle est alimenté de sonorités brutes, de rythmes déconstruits, de synthé psychédéliques ou encore de chants profonds. De ce fait, le parcours est si diversifié qu’il devient compliqué de vous en donner chaque tournant. On vous donne quelque noms qui nous ont séduit sur le projet, comme Galya Bisengalieva, Abdullah Miniawy et Carl Gari, XOR Gate ou encore Lee Gamble (parmi tant d’autres). Il se dégage de tout cela une atmosphère ambiant, souvent motivée par une techno très variée entre indus et minimale, toujours dans la recherche et l’expérimentation. On vous encourage à visiter leur site sur lequel il est agréable de se perdre au travers des différentes productions et très parlantes descriptions.

Le rassemblement de l’avant-garde musicale à toujours possédé une ambiance qui n’est vraie que lorsqu’elle prend place dans des lieux comme au mythique club le Kraftwerk. Pourtant la compile More Light s’inscrit à merveille sur le chemin qu’a tracé Berlin Atonal jusqu’ici.


En ce moment

Titre

Artiste