fbpx

Discogs rend son rapport annuel: 12 millions d’albums vinyls vendus ,une année record!

Écrit par sur 2021-02-27

Les chiffres 2020 d’un des plus grands vendeur indépendant et distributeur de vinyles dans le monde confirme sa stature en battant des records.

Une année pas si compliquée:

Plus besoin d’expliquer pourquoi 2020 est une année compliquée, surtout pour l’industrie musicale. Pourtant, Discogs s’en est très bien tiré. Comme ils l’expliquent dans leur bilan annuel:

La vente de disques vinyles a progressé de presque 36% dans le monde.

L’année en chiffres

Pour continuer à parler chiffres, cela représente environ 16,3 millions de disques physiques vendus dans le monde via le site, soit une augmentation de +40% par rapport à 2019. Ces statistiques prouvent à nouveau que le vinyle reste la forme de musique physique la plus vendue, surpassant toujours le CD. Avec presque 12 millions de vinyles vendus, le site note également une hausse des ventes de 40% par rapport à 2019. En comparaison, la vente de CD a elle aussi augmenté de 37% avec 3,4 millions d’unités vendues. Pourtant rien de comparable aux ventes de vinyles. Enfin, même les ventes cassettes demeurent en augmentation: 282 000 vendues en 2020 soit une hausse de 33% par rapport à 2019.

Ce Disque se classe dans le top 5 des meilleures ventes de Vinyles, top dont il avait disparu. Plus précisément le coffret de 44 singles est devenu un objet de désir de ce qui est considéré comme un des plus grands groupes de l’histoire du Rock…

Un disquaire qui effraie

Une aubaine pour Discogs, une plaie pour les petits vendeurs de musiques. Ils ont par conséquent lourdement pâti des confinements, de la fermeture des commerces « non essentielles »( car la musique ne serait pas essentielle ?).

Discogs suit donc la tendance générale vers l’augmentation des ventes en ligne, un e-commercer boosté à grands coups de confinements. Mais plus que de manière contextuelle, Discogs peut inquiéter le milieu du disque. Fondé en 2000, le site américain a progressivement constitué une immense base de données musicales, une des plus complètes au monde. C’est aussi un lieu de rencontre en ligne entre vendeurs et acheteurs de vinyles du monde entier qui revendique 60 millions de titres. Mais on peut reprocher au site de devenir un Ebay du disque. Il représente une réelle hégémonie qui fait concurrence aux autres moyens de vente et d’échange de vinyle. Mais le plus important à retenir reste peut être que le vinyle tient bon, et la tête très haute, face au digital. Et ça, c’est bonne chose


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


En ce moment

Titre

Artiste