fbpx

Derrick May au fond du gouffre : les dernières infos

Écrit par sur 2021-02-06

L’artiste Derrick May, considéré comme un des pères de la techno se retrouve aujourd’hui dans de sales draps. En effet, depuis septembre 2020, il est accusé de plusieurs agressions sexuelles… Mise au point.

 

En septembre 2020, l’artiste Derrick May faisait l’objet d’allégations très mauvaises pour sa réputation. En effet, l’artiste se retrouve accusé par Michael James de plusieurs agressions sexuelles. Le compositeur publierait régulièrement sur les réseaux de plaintes de femmes. Il affirme que le DJ de 57 ans était coupable de « violer et d’agresser sexuellement des femmes depuis les années 80 ». A la suite de cela, les programmateurs de Paris Electronic Week décident « d’annuler sa comparution en attendant des éclaircissements ». (Communiqué du 14 septembre 2020).  Le 17 septembre, l’organisation FAC51 The Haçienda a aussi confirmé que “Derrick May n’apparaîtra pas” lors d’un événement londonien prévu à pâques 2021. Ces accusations ne seront que le début de la chute de Derrick May…

Derrick May : les accusations continuent…

 

Le site Resident Advisor fait état d’agressions aux quatre coins du globe s’étalant sur 20 ans. Il aurait agi  en 2004 au Royaume-Uni, en 2008 à Amsterdam, mais aussi  en 1999 à Toronto… Ses femmes ont acceptés de témoigner, parfois sous nom d’emprunt, pour dénoncer les actes que Derrick May aurait eu. On rappelle qu’une agression sexuelle démarre au moment où une personne est touchée, de quelque manière que ce soit, sans son consentement.

Il y a une semaine, le site a fait état de quinze nouvelles accusations. Dans des enquêtes menées et publiées les 12 et 13 novembre, DJ Mag et Resident Advisor ont regroupé les témoignages d’une quinzaine de femmes. Elles affirment avoir subi des agressions sexuelles par May durant les vingt dernières années. Parmi elles, une journaliste et collaboratrice de l’artiste raconte avoir eu affaire à un homme agressif, intimidant et toxique.  Quelques mois plus tard, elle affirme avoir été victime d’une tentative de viol du DJ .Elle aurait néanmoins réussi à s’échapper en lui donnant un coup dans l’entrejambe.

Une autre jeune femme qui, en 2008, travaillait dans un hôtel et avait dû faire visiter sa chambre à Derrick May, affirme avoir également été victime d’une agression.

Toutes ont décidé de parler après avoir compris, qu’elles n’étaient pas les seules victimes. Elles doivent de parler notamment pour celles qui n’oseraient pas !

Derrick May : tentative de défense

En réponse aux accusations, Derrick May a transmis la déclaration suivante :

« En tant qu’homme noir travaillant dans une industrie dominée par les blancs et ouvertement biaisée, dois-je m’attendre à avoir appris la douloureuse leçon qu’il n’y a pas de vérité, d’équité ou de procédure adaptée ? 
Quand se terminera la longue histoire de la militarisation de la sexualité des hommes afro-américains ?
Dois-je collaborer sous la contrainte à ma propre victimisation aux mains d’une presse ouvertement hostile qui amplifie les soi-disant craintes des femmes privilégiées et anonymes dans un lynchage médiatisé par Internet ?
Je n’ai aucun intérêt à légitimer ces diffamations.
Les femmes sont le vecteur de la vie et, en tant que telles, doivent être protégées et non exploitées. Je vis en accord avec ces paroles. »

 

La fin du sentiment de toute-puissance et d’impunité qui habite certains ? On l’espère…


En ce moment

Titre

Artiste