fbpx

Brexit : Une lettre ouverte à Boris Johnson pour un plan post Brexit dans le milieu culturel.

Écrit par sur 2021-05-08

300 organisations lancent un appel d’urgence au Premier Ministre anglais, Boris Johnson. Suite au Brexit, quelles conséquences pour les tournées européennes ?

Les organisations s’inquiètent notamment de la demande obligatoire de visa pour les artistes. En effet, selon les règles établies, ces derniers devront se fournir de visa et autorisation de travail  pour chaque évènement dans l’Union Européenne. Ces précieux sésames sont très longs ET coûteux à obtenir.

Les différents représentants de la culture demande donc à Boris Johnson un réel assouplissement des règles maintenant que les règles pour le Covid-19 ont  elles-mêmes été assouplies.

La lettre arrive un mois après que le UK Council of Music Makers des préoccupations similaires concernant la capacité des musiciens britanniques à tourner en Europe suite au Brexit. Voici des extraits de leur lettre :

“Les hauts dirigeants de notre secteur ont eu de nombreuses réunions avec des fonctionnaires, au cours desquelles nous avons présenté une gamme de solutions réalisables. Cependant, nous sommes extrêmement préoccupés par le manque de progrès qui a été réalisé au cours des trois derniers mois.

Vous avez déclaré que le gouvernement travaille « d’arrache-pied » avec les différents États membres de l’UE. Nous comprenons que l’objectif immédiat est d’améliorer leurs conseils concernant les conditions d’entrée et de travail. Cependant, cela n’est pas suffisant pour offrir une mobilité sans friction à notre secteur. Il s’agissait pourtant d’un engagement lors des négociations sur le Brexit.”

Brexit : des solutions proposées par les organisations

La lettre propose ensuite quatre solutions. Un accord d’exemption de visa sur mesure avec l’UE pour les personnes du secteur des tournées. Ils souhaitent également une négociation d’accords avec les pays européens n’offrants pas d’exemptions culturelles. Les représentants réclament également un programme de financement d’urgence pour les artistes victimes de ces nouveaux frais. Enfin, la lettre appelle le gouvernement à atténuer les effets néfastes du transport routier et des règles de commerce depuis le Brexit. Selon l’ISM, ces restrictions ont rendu difficile pour les sociétés de tournée britanniques, de planifier les tournées européennes. Rappelons que ces sociétés sont responsables de 85% des tournées européennes.

Les anglais attendent donc désormais un retour ministériel sur le sujet.


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


En ce moment

Titre

Artiste